Jolité, installation in situ, Hôtel de Ville de Spa, 2010. Photo © Jean-Luc Deru / Photo-daylight.com.

Dans le cadre de Aux Arts etc... 16 communes, 16 artistes, 3ème triennale d'art public de la Province de Liège, 2010, commissariat: Jacques Charlier.

La démocratie est-elle soluble dans l’art ? Celui-ci peut-il parler de celle-là…
De mai à décembre 2010, une manifestation d’Art public en Province de Liège, significativement intitulée « Aux Arts, etc. », a convié seize artistes à créer une œuvre en relation avec autant d’entrées d’Hôtels de Ville ou Maisons communales. Chaque installation invitait les passants citoyens à regarder autrement ces lieux qui incarnent le pouvoir de proximité, à la fois composante et enjeu d’une société démocratique.

www.auxarts.be

S’en prendre au perron de Spa, c’est pour le moins audacieux, un geste iconoclaste diront certains. Soustraire le perron aux regards, c’est ébranler les structures politiques, sociales et économiques de la communauté, c’est s’en prendre à la fierté de la cité. Sophie Langohr a remplacé le perron par un monumental globe transparent, une boule à neige lumineuse contenant la réplique en plâtre du monument. La neige y tournoie. Ce perron est ainsi aussi kitsch que magique. L’artiste l’évoque même comme une « jolité », cette haute tradition des arts décoratifs spadois, soit un objet parfaitement décoratif, un souvenir pour touriste. L’objet est parfaitement manufacturé, la boule en plexiglas, la neige en poudre, le perron en plâtre recouvert d’une peinture industrielle. Boule neigeuse, elle ressemble à n’importe quelle boule à neige ; elle est inauthentique, factice, image d’une production artistique et industrielle bon marché, esthétique citative et consumatoire, toutes les caractéristiques du kitsch. Comme le nain de jardin, elle n’est pas habitée par la question du goût, mais bien par celle de l’absence d’inventivité et d’incarnation, niant l’individualité et, par extension, l’altérité. C’est le lieu même de l’absence de conscience. (...) Jean-Michel Botquin, notice.

Lire le texte: Jean-Michel Botquin, Des patrimoines collectifs in catalogue de l'exposition Aux Arts etc..., Liège, 2011, p. 60-66.